Étrépagny Une fin d'année endiablée pour le judo sterpinacien

Comme chaque année à pareille époque la section judo de l'US Étrépagny a fait la fête sur les tatamis. Et il y avait de l'ambiance !

29/12/2016 à 11:44 par Jean-Paul Gosselin

La grande famille du judo sterpinacien était réuni sur les tatamis
La grande famille du judo sterpinacien était réuni sur les tatamis

Les judokas du club d’Etrépagny n’ont pas failli à leur traditionnel spectacle de Noël pour les enfants et les familles des licenciés, il s’est déroulé vendredi soir dans une ambiance des plus joyeuse. Le maire Pierre Beaufils et le président de l’Union sportive d’Étrépagny, Jean-Charles Quillet, n’ont pas boudé leur plaisir.

Après un échauffement dirigé par le professeur Jean-Claude Leblanc en préambule, le point d’orgue pour les enfants était de combattre contre « les grands ». Ils se sont ainsi frottés aux ceintures noires et marrons. L’orchestre composé de la famille Vannier, judokas et musiciens tout à la fois, a saupoudré la soirée de musiques et chansons. Comme de coutume, la voix aussi puissante que juste et ensorceleuse de Valérie a « mis les poils » à l’assistance, en particulier avec le final, « Petit papa Noël », au moment de la distribution des cadeaux.

Danse avec les stars

Avant cela, le spectacle s’est organisé sur les tatamis autour de quelques saynètes réussies. En particulier les variations sur les thèmes de l’émission Danse avec les stars avec une valse des judokas, ou encore la danse des canards, lesquels n’ont pas survécu aux tirs d’un sniper. Un faux jury vraisemblablement soudoyé a procédé à des votes… Puis se sont encore enchaînés un simulacre de combat de boxe au ralenti, des animations Pokémon et zombis. Puis Raymonde, sportive senior de quatre-vingt-deux ans, a tenté d’initier des judokas adolescents aux mouvements du yoga et du tai-chi-chuan. Les pauvres ont souffert et ont acquis la certitude qu’ils avaient encore du chemin à faire sur « la voie de la souplesse ».

Les enfants du club, de plus en plus nombreux d’année en année se sont émerveillés devant les animations que les plus grands leur ont concoctées et n’ont ainsi pas eu de mal à patienter jusqu’à l’arrivée du Père Noël. Lequel a eu besoin de nombreux aides pour distribuer ses cadeaux, essentiellement des confiseries pour rester dans la tradition. Toute la soirée s’est déroulée dans une ambiance humoristique et sportive tout à la fois, le judo étant présent dans toutes les animations, et ponctué d’intermèdes musicaux du « Groupe Vannier ». Ces trois heures de fête se sont terminées devant un buffet convivial et laisseront sans aucun doute un superbe souvenir dans la mémoire des enfants, des judokas et d’un public familial qui a rempli les gradins.

Le Père Noël a été fêté par les enfants à son arrivée (en bas).
Le Père Noël a été fêté par les enfants à son arrivée (en bas).

27150 Étrépagny

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne