»
Législatives 2017
Tous les résultats dans votre commune et votre circonscription.

Mézières-en-Vexin Rave party : entre 100 et 150 teuffeurs rassemblés sur un ancien terrain industriel

La free party s'est déroulée au cours de la nuit de samedi 11 au dimanche 12 mars 2017 et s'est prolongée dimanche matin par un vaste opération menée par la gendarmerie.

13/03/2017 à 11:16 par Jean-Paul Gosselin

Estimé à environ 10 000 euros, un important matériel de sonorisation a été sais par la gendarmerie.
Estimé à environ 10 000 euros, un important matériel de sonorisation a été sais par la gendarmerie.

La nuit de samedi 11 au dimanche 12 mars 2017 a été le théâtre d’une rave party sur un terrain industriel privé désaffecté de la commune de Mézières-en-Vexin. Entrés par effraction sur le site, de 100 à 150 “teuffeurs” seront présentes au cours de la nuit.

Avisés de ce rassemblement, les gendarmes effectuaient une première vérification et délivraient des conseils de prudence. En effet un des bâtiments présentait une dangerosité importante.

Au lever du soleil, le groupement de gendarmerie de l’Eure passait à la vitesse supérieure. Il engageait sur place plusieurs unités de la compagnie de gendarmerie des Andelys et de l’escadron départemental de sécurité routière, un peloton de gendarmes mobiles, une équipe cynophile stupéfiants, ainsi qu’un hélicoptère de la section aérienne de Villacoublay.

L’ensemble des participants et des véhicules quittant l’ancien site industriel étaient alors contrôlés et fouillés, dans le cadre d’une réquisition du parquet d’Evreux

Nombreuses infractions

“Bien que le dispositif soit parfaitement visible, de nombreuses infractions ont été relevées” souligne encore l’autorité judiciaire qui fait état de :

- 16 infractions de détention ou usage de stupéfiants, assorties de saisies de résine de cannabis, de kétamine, d’héroïne et de LSD ;

- 13 infractions de conduite sous l’emprise de stupéfiants ;

- 1 infraction de conduite sous stupéfiants et en état d’alcoolémie délictuelle ;

- 2 infractions délictuelles de conduite sous l’empire d’un état alcoolique ;

- 1 infraction contraventionnelle de conduite en état d’alcoolémie ;

- 1 conduite sans permis en récidive ;

- 1 infraction de transport d’arme blanche sans motif légitime (une matraque télescopique).

Le matériel de sonorisation saisi

Parallèlement, une enquête pour rassemblement festif sans déclaration, violation de propriété, et dégradations était ouverte. Un important matériel de sonorisation, d’un volume de vingt mètre cubes et d’une valeur estimée à dix mille euros, a notamment été saisi.

“La procédure judiciaire va se poursuivre” précise la la gendarmerie.

Dans la nuit de samedi 11 au dimanche 12 mars, un groupe se rassemble sous la forme d’une free party, en entrant par effraction sur un terrain industriel privé désaffecté, sur la commune de MEZIERES EN VEXIN.

Les gendarmes effectuent une première vérification et délivrent des conseils de prudence, un des bâtiments présentant une dangerosité importante.

Environ 100 à 150 “teuffeurs” seront présentes au cours de la nuit.

Au lever du soleil, le groupement de gendarmerie de l’Eure engage plusieurs unités de la compagnie de gendarmerie des Andelys, de l’escadron départemental de sécurité routière, un peloton de gendarmes mobiles, une équipe cynophile stupéfiants, ainsi qu’un hélicoptère de la section aérienne de VILLACOUBLAY.

L’ensemble des participants et véhicules quittant la “teuf” sont contrôlés et fouillés, dans le cadre d’une réquisition du parquet d’EVREUX.

 

Bien que le dispositif soit parfaitement visible, de nombreuses infractions sont relevées:

- 16 infractions de détention ou usage de stupéfiants, assorties de saisies de résine de cannabis, de kétamine, d’héroïne et de LSD;

- 13 infractions de conduite sous l’emprise de stupéfiants;

- 1 infraction de conduite sous stupéfiants et en état d’alcoolémie délictuelle;

- 2 infractions délictuelles de conduite sous l’empire d’un état alcoolique;

- 1 infraction contraventionnelle de conduite en état d’alcoolémie;

- 1 conduite sans permis en récidive;

- 1 infraction de transport d’arme blanche sans motif légitime (une matraque télescopique).

 

- Parallèlement, une enquête pour rassemblement festif sans déclaration, violation de propriété, et dégradations est ouverte. Un important matériel de sonorisation, d’un volume de vingt mètre cubes et d’une valeur estimée à dix mille euros, est saisi. La procédure judiciaire va se poursuivre
27510 Mézières-en-Vexin

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne