Lyons-la-Forêt Le Souvenir Français cherche à mobiliser

Le Comité de Lyons-la-Forêt et environs du Souvenir Français aimerait attirer un peu plus de personnes pour que le devoir de mémoire ne soit pas un vain mot.

18/03/2017 à 10:09 par ahebe

Le Souvenir français espère voir une population plus importante au monument aux mortslors des cérémonies patriotiques dont la prochaine aura lieu le 8 mai. -
Le Souvenir français espère voir une population plus importante au monument aux mortslors des cérémonies patriotiques dont la prochaine aura lieu le 8 mai. -

Le Comité de Lyons-la-Forêt et environs du Souvenir Français tenait son assemblée générale, l’autre samedi en mairie. Une cinquantaine de personnes étaient réunies autour des membres du bureau, parmi lesquelles les conseillers départementaux Françoise Collemare et Thierry Plouvier, maire de la commune.

Avant de commencer la réunion, les cotisations ont été réglées par les participants, dix euros pour l’année et cinq euros pour l’abonnement à la revue.

27 membres

Pour commencer Jacques Dos Santos, président de l’antenne de Lyons, souhaitait la bienvenue à toutes et à tous puis invitait l’assemblée à respecter une minute de silence en souvenir d’Alain Otero, adhérent du Souvenir Français et correspondant Défense de Charleval.

Il a ensuite retracé l’histoire du Souvenir Français, crée en 1887 pour conserver la mémoire de celles et ceux morts pour la France, entretenir leurs tombes, les monuments et stèles, participer et animer les manifestations patriotiques.

Le Souvenir Français est ouvert à tous, jeunes et moins jeunes. Pour le département de l’Eure, il y a douze comités, dirigés par Jean-Pierre Durand. Notre comité de Lyons et environs compte vingt-sept membres recensés.

Travaux à Écouis et Charleval

Puis il retraçait les travaux de l’année passée et annonçait les projets budgétés pour l’année. Le monument aux morts d’Écouis sera rénové et un regroupement de plusieurs sépultures sera réalisé à Charleval. « Après subventions, la commune paie 50 % des travaux. »

Pour suite Olek Brzeski a signifié le rapport d’activités, notant la participation à toutes les cérémonies patriotiques, aux collectes, au recensement dans chaque cimetière, des Morts pour la France.

Rendez-vous au 8 mai

Jacques Dos Santos rappelait ensuite les prochains rassemblements dont celui du 8 mai au monument aux morts de Lyons-la-Forêt.

On est porté par la date anniversaire du Centenaire du Souvenir Français, qui fêtera son 130e anniversaire. Avant la cérémonie du 8 mai, on va se réunir et faire des distributions dans les boîtes aux lettres pour toutes les communes.

Maire et conseiller départemental Thierry Plouvier a pour sa part rappelé son attachement au devoir de mémoire. « Vous aurez toujours le soutien de la municipalité pour les actions que vous faites. Il y a cinquante ans tous les maires du canton étaient là. C’est une question de bon sens, il faut que les élus se parlent. »

Puis Jacques Dos Santos terminait l’assemblée générale en remerciant chaleureusement tous les porte-drapeaux dont Willy Hébert ainsi que le jeune Martin Brzeski, onze ans.

Le fils d’Olek est un bon exemple. Il est toujours présent. C’est encourageant de voir des gamins en âge scolaire participer aux cérémonies.

En conclusion il a formulé trois vœux : « Avancer, recruter, intéresser les jeunes et moins jeunes. »

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

27480 Lyons-la-Forêt

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne