Les Andelys Dominique Jussiaume, vice-président de la commission des finances de Seine Normandie Agglomération

L'élu communiste andelysien entend bien jouer un rôle dans la nouvelle agglomération.

15/04/2017 à 12:02 par ahebe

Dominique Jussiaume, un homme de conviction et de compromis pour l'intérêt général. -
Dominique Jussiaume, un homme de conviction et de compromis pour l'intérêt général.

Dominique Jussiaume ne doit sa présence au sein de Seine Normandie Agglomération (SNA) qu’à son âge.

À égalité des voix avec Christophe Delacour, il avait été élu délégué communautaire au bénéfice de son ancienneté. Mais l’élu communiste andelysien entend bien y jouer un rôle.

C’est pourquoi il a accepté la proposition de Frédéric Duché, le président de SNA, de devenir vice-président de la commission des finances, présidée par Pascal Lehongre. Lui qui siège également dans les commissions d’appel d’offres et de délégation de services publics, nous explique son choix.

Animé de l’intérêt général, avec des convictions mais sachant faire la part des choses, j’ai réfléchi aux nouvelles intercommunalités qui allaient voir le jour. Ayant eu un passé intéressant, parfois complexe au sein de la Communauté de communes des Andelys et ses environs, la nouvelle institution Seine Normandie Agglomération a retenu mon intérêt. J’ai choisi d’y être avec une conception pour une démarche constructive et ouverte. J’ai ainsi fait le choix de la commission des finances. Lors de la première réunion j’en ai été élu à l’unanimité vice-président.

« Confiance et transparence »

Dominique Jussiaume entend mettre à profit son parcours professionnel et électif puisqu’il a été adjoint à la ville des Andelys en charge des travaux et vice-président de la CCAE à la voirie entre 2008 et 2014.

Travailler en confiance, en transparence, en diversité avec franchise et part de loyauté requise est un atout et une méthode qui m’ont permis d’accomplir mes missions. Sans cela je n’aurai rien pu faire à la Communauté de communes. Et le conflit permanent fait-il avancer les choses ? Il s’agit de faire dans SNA pour donner une réponse aux besoins du service public et au public, aux conditions de ses agents.

Et l’élu de poursuivre :

Si la maîtrise du domaine budgétaire, financier est déterminante pour le développement et le fonctionnement de SNA, son efficacité avec la prudence requise ne saurait se concrétiser sans le dynamisme nécessaire et son côté audacieux.

Le conseiller municipal s’attend à avoir des critiques de la part de ceux qui pensent qu’en le plaçant là, Frédéric Duché a acheté la paix politique. Dominique Jussiaume n’en a que faire. « Les postures ne m’intéressent pas », affirme-t-il.

27700 Les Andelys

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne